La conscience familiale

June 29, 2017

Tout le monde parle de conscience professionnelle à en faire des éloges à celui qui prendra son travail à cœur au service de son employeur ou de son client.

Mais qu’en est-il de la conscience famililale ?

Fait-on toujours l’éloge des parents qui choisissent de prendre leur rôle à cœur au point d’y mettre plus d’énergie que dans le travail ?

Existe-il de la reconnaissance pour ces mères et ces pères qui sont pleinement présents pour leurs enfants ?

Aujourd’hui, j’aimerais mettre en lumière ces parents qui choisissent de faire une pause professionnelle pour se rendre disponible pour leurs enfants. Et plus particulièrement une nouvelle catégorie de parents qui choisissent de continuer de grandir en conscience à leurs côtés.

Ces parents acceptent de se remettre en question, d’aller à la rencontre de leurs propres blessures d’enfance au fur et à mesure que grandit leur enfant. Plutôt que de se noyer dans le travail, ils entreprennent une vraie transformation intérieure. Ils retrouvent plus de paix en eux-mêmes et avec leurs enfants.

Au nom de l’Amour qu’ils leur porte, ils se dépassent quotidiennement à la fois dans leur rôle de parents et dans leur quête intérieure de mieux-être. Par l’observation de cet enfant, ils sont à l’écoute de ses besoins. Et celui-ci les guident inconsciemment vers un tout autre chemin moins conventionnel mais plus proche de la nature et de ce qu’ils sont vraiment.

Ils retrouvent leur créativité, leurs dons, leur véritable potentiel. Souvent, il en découle un nouveau mode de vie plus simple, moins superficiel où l’essentiel suffit. La nature reprend une place importante pour les enfants comme pour les parents où chacun peut se ressourcer, se canaliser, se recharger.

A travers la cellule familiale, chacun peut y grandir à son rythme, apprendre à s’écouter, à se parler, à s’aimer… Une quête qui peut prendre toute une vie mais qui est inévitable lorsque l’on choisit de vivre ensemble. Sans l’échappatoire du rythme du travail et de la télévision, une véritable relation peut se mettre en place au sein de la famille.

Lorsque la famille trouve son équilibre, le cercle s’agrandit aux amis qui, dans la même dynamique, peut devenir précieux pour les enfants comme pour les parents. Des échanges simples et sincères peuvent s’établir peu à peu dès lors que chacun a été guérir ses propres blessures. Le partage et la coopération peuvent ainsi se mettre en place naturellement.

Et en se retrouvant soi, on se libère de tout ce qui ne nous appartient pas comme les lourds bagages de nos lignées par exemple et l’on peut enfin prendre notre juste place dans notre vie. Le travail se transforme en activité passionnante qui se pose naturellement au rythme de la famille où nous pouvons nous épanouir pleinement.

Ce chemin continue à l’infini avec la force de notre famille, la gratitude et la joie de la présence de chacun des membres de la cellule et de son cercle amical.

C’est ainsi que peut se mener une vie où l’on choisit de prendre notre rôle de parents à cœur. C’est ce que j’ai nommé, la conscience familiale.

 

 

Please reload

Featured Posts

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Recent Posts
Please reload

Search By Tags

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Follow Us
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic

 

Luniverselle Sonore -Elodie Nommé-Boisard 

 

Haute-Vallée audoise (11) / Ariège (09)

En présence ou à distance via skype

© 2013 by Elodie Nommé-Boisard. All rights reserved.